Saints & Saintes

Sainte Catherine Labouré

Catherine Labouré naît le 2 mai 1806 à Fain-les-Moutier. Son nom de baptême est Zoé.

Zoé est la huitième de dix enfants. Ses parents sont agriculteurs. 

Zoé perd très tôt sa maman. C’est en 1815, elle a à peine 9 ans. Elle décide alors de prendre la Vierge Marie pour mère.

En 1830, à 24 ans, elle entre chez les Filles de la Charité où elle prend le nom de Catherine.

À peine entrée en religion au couvent de la rue du Bac à Paris, elle a différentes apparitions de la Vierge Marie qui lui demande de faire imprimer une médaille avec l’invocation : « Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. »

À la fin de sa formation, début 1831, Catherine se retrouve à l’hospice d’Enghien, dans un faubourg pauvre du sud-est de Paris. Elle se dévoue sans compter, tout en cachant son secret avec efficacité. Le 3 mai 1835, elle fait ses vœux.

En 1876, sœur Catherine pressent que sa fin est proche. Avec la permission de la Vierge Marie, elle confie enfin son secret à sa supérieure.

Le 31 décembre 1876, Catherine Labouré rend l’âme paisiblement, ignorée de tous. Ce n’est qu’après sa mort que les fidèles découvriront qu’elle est la voyante de la rue du Bac.

Ecouter le podcast Marcher avec les saints

« Ô Cœur Immaculé de Marie, sollicitez pour moi la foi et l'amour qui vous attacha au pied de la croix de Jésus. Ô doux objet de mes affections, Jésus et Marie, que je souffre pour vous, que je meure pour vous, que je sois toute à vous, que je ne sois plus à moi ! » Sainte Catherine Labouré

Je partage cette page à un ami

Ma prière quotidienne

avec l'application mobile

Profitez pleinement de tout le contenu Prier Aujourd’hui avec l’application mobile gratuite (Parcours, Prier Avec…, Prières, Saints, …)

TÉLÉCHARGER

l'application Prier Aujourd'hui