Moines & moniales

Sainte Marie de l’Incarnation

(✝ 1672)

Marie Guyart, notre future sainte Marie de l’Incarnation, naît le 28 octobre 1599 à Tours. 

Marie a 7 ans quand elle fait un rêve qui la marque pour la vie. Elle voit le ciel s’ouvrir et Jésus venir à elle avec une question : « Veux-tu être à moi ? » Elle rêve de vie religieuse, mais ses parents la marient en 1618. Elle a un fils et son mari meurt quand elle a 19 ans. 

En 1620, a lieu ce que Marie appelle elle-même sa « conversion » à la suite d’une confession. 

En 1621, elle gère l’entreprise de transport de sa sœur et son beau-frère, et dans la vie active, elle atteint l’union à Dieu. 

Elle entre chez les Ursulines de Tours le 25 janvier 1631 et prend un nouveau nom : sœur Marie de l’Incarnation. 

À la fin de l’année 1634, sœur Marie de l’Incarnation fait de nouveau un rêve prémonitoire. Elle voit un pays inconnu où le Seigneur l’appelle. En 1639, le Seigneur lui révèle que c’est la Nouvelle France où elle arrive le 1er août où elle construit un monastère détruit par les flammes en 1651. Elle reconstruit et s’occupe de l’éducation des filles. 

Elle meurt le 30 avril 1672. Malgré qu’elle ait passé toute sa vie au Nouveau Monde entre les murs de sa clôture, cette femme intrépide a été une des fondatrices du Québec. Celle que Bossuet appelait « le Thérèse de la Nouvelle France » figure parmi les plus grandes gloires nationales du Canada où elle est considérée comme la véritable Mère de la patrie. 

Ecouter le podcast "Marcher avec les saints"

Date de fête

30 avril

Je partage cette page à un ami

Ma prière quotidienne

avec l'application mobile

Profitez pleinement de tout le contenu Prier Aujourd’hui avec l’application mobile gratuite (Parcours, Prier Avec…, Prières, Saints, …)

TÉLÉCHARGER

l'application Prier Aujourd'hui