Martyrs

Saint Théodore

Soldat, martyr à Euchaïta, dans le Pont (✝ v. 304)

Théodore est un soldat romain né en Syrie vers l’an 270. Le nom Théodore, en grec, signifie don de Dieu. Il est devenu chrétien secrètement.

La légion de Théodore est envoyée passer l’hiver à Amasée, dans la région du Pont en Asie Mineure. Suite à une attaque des barbares, les co-empereurs Galère et Maximin Daïa ordonnent que tous les soldats de leurs troupes sacrifient aux dieux de l’empire. 

Théodore refuse. Ses juges font preuve de clémence et le libèrent, espérant qu’il revienne à la raison. Mais lui en profite pour mettre le feu au temple de Cybèle qu’il détruit complètement.

Arrêté de nouveau, on le conjure de sacrifier aux dieux en lui promettant même d’être élevé au rang de grand-prêtre. Théodore refuse. On le torture et il finalement brûlé vif le 9 novembre 301 ou 304 à Amasée. Saint Grégoire de Nysse atteste que, très vite, le culte de saint Théodore s’est répandu et que les foules sont venues en pèlerinage sur sa tombe.

Ecouter le podcast Marcher avec les saints

Je partage cette page à un ami

Ma prière quotidienne

avec l'application mobile

Profitez pleinement de tout le contenu Prier Aujourd’hui avec l’application mobile gratuite (Parcours, Prier Avec…, Prières, Saints, …)

TÉLÉCHARGER

l'application Prier Aujourd'hui