Première lecture

« Si le Christ n’est pas ressuscité, votre foi est sans valeur »
1 Co 15, 12-20
Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens

Frères,
nous proclamons que le Christ est ressuscité d’entre les morts ;
alors, comment certains d’entre vous peuvent-ils affirmer
qu’il n’y a pas de résurrection des morts ?
S’il n’y a pas de résurrection des morts,
le Christ non plus n’est pas ressuscité.
Et si le Christ n’est pas ressuscité,
notre proclamation est sans contenu,
votre foi aussi est sans contenu ;
et nous faisons figure de faux témoins de Dieu,
pour avoir affirmé, en témoignant au sujet de Dieu,
qu’il a ressuscité le Christ,
alors qu’il ne l’a pas ressuscité
si vraiment les morts ne ressuscitent pas.
Car si les morts ne ressuscitent pas,
le Christ non plus n’est pas ressuscité.
Et si le Christ n’est pas ressuscité,
votre foi est sans valeur,
vous êtes encore sous l’emprise de vos péchés ;
et donc, ceux qui se sont endormis dans le Christ sont perdus.
Si nous avons mis notre espoir dans le Christ
pour cette vie seulement,
nous sommes les plus à plaindre de tous les hommes.
Mais non ! le Christ est ressuscité d’entre les morts,
lui, premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis.

Psaume

Ps 16 (17), 1, 6-7, 8.15
R/ Au réveil, je me rassasierai de ton visage, Seigneur.

Seigneur, écoute la justice !
Entends ma plainte, accueille ma prière :
mes lèvres ne mentent pas.

Je t’appelle, toi, le Dieu qui répond :
écoute-moi, entends ce que je dis.
Montre les merveilles de ta grâce,
toi qui libères de l’agresseur
ceux qui se réfugient sous ta droite.

Garde-moi comme la prunelle de l’œil ;
à l’ombre de tes ailes, cache-moi.
Et moi, par ta justice, je verrai ta face :
au réveil, je me rassasierai de ton visage.

Évangile

Alléluia. Alléluia. Tu es béni, Père, Seigneur du ciel et de la terre, tu as révélé aux tout-petits les mystères du Royaume ! Alléluia.
Lc 8, 1-3
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
il arriva que Jésus, passant à travers villes et villages,
proclamait et annonçait la Bonne Nouvelle du règne de Dieu.
Les Douze l’accompagnaient,
ainsi que des femmes
qui avaient été guéries de maladies et d’esprits mauvais :
Marie, appelée Madeleine,
de laquelle étaient sortis sept démons,
Jeanne, femme de Kouza, intendant d’Hérode,
Suzanne, et beaucoup d’autres,
qui les servaient en prenant sur leurs ressources.

Méditation

L’évangélise Saint Luc, dans le court passage que nous entendons aujourd’hui, est le seul à mentionner autour de Jésus, un groupe de femmes disciples. Ces trois versets nous font sobrement prendre conscience de l’importance et même de la nécessité du rôle de ces femmes qui ne sont que rarement mentionnées. On dit de ces femmes qu’elles « accompagnaient » Jésus et qu’elles « servaient ». Ces deux verbes sont caractéristiques des apôtres et des missionnaires. Un disciple-missionnaire, pour reprendre l’expression chère au Pape François, est quelqu’un qui vit avec Jésus et qui se met au service de l’annonce de l’Évangile. Ces femmes discrètes de l’évangile peuvent nous rappeler aujourd’hui que ce rôle de disciple et de missionnaire n’est pas limité à quelques spécialistes : nous sommes tous appelés à vivre cette double vocation.

Méditation par le Père Alain de Boudemange

Chant du jour

Acclamez Dieu toute la terre

1. Acclamez Dieu toute la terre
Servez-le dans l’allégresse,
Allez à lui avec des chants, de joie,
Car éternel est son amour.

Alléluia, alléluia, alléluia, alléluia.

2. Allez à lui en rendant grâce,
Dans ses parvis avec des hymnes,
Rendez-lui grâce et bénissez son nom,
Car éternel est son amour.

3. Lui, le Seigneur est notre Dieu,
Nous, le troupeau de son bercail,
Il nous a fait et nous sommes à Lui,
Car éternel est son amour.

Paroles : A. Bronkhorst – Musique : R. Camp
Adaptation : C.-E. Hauguel


Titre original (NL) : Juicht voor de Heer, alle landen
© 1980, B.A.N.A Helmond, Prins Karelstraat 100, 5701 VM Helmond, Netherlands

Le témoin de L'1visible

Chers amis,

Nous sommes ravis de vous faire découvrir une initiative missionnaire que nous apprécions beaucoup : le journal L’1visible.

Sa vocation est de favoriser l’évangélisation grâce à son contenu accessible à tous : de belles histoires qui illustrent comment l’amour de Dieu se manifeste dans le monde aujourd’hui.

Chaque mois, la Une est consacrée à une personnalité publique pour un témoignage exclusif de foi ou de quête spirituelle.

Le grand témoin du numéro de septembre est la célèbre journaliste Christine Kelly. Elle nous invite à cultiver la gratitude, en dépit des difficultés de la vie.

Découvrez son interview en cliquant sur le lien ci-dessous.

Bonne lecture !

Je partage cette page à un ami

Ma prière quotidienne

par email ou avec l'application mobile

INSCRIPTION

au mail quotidien Prier Aujourd'hui

TÉLÉCHARGER

l'application Prier Aujourd'hui