Édition du

samedi 06 juillet 2024

Première lecture

« Je ramènerai les captifs de mon peuple et je les planterai sur leur sol »
Am 9, 11-15
Lecture du livre du prophète Amos

Ainsi parle le Seigneur :
Ce jour-là, je relèverai la hutte de David, qui s’écroule ;
je réparerai ses brèches, je relèverai ses ruines,
je la rebâtirai telle qu’aux jours d’autrefois,
afin que ses habitants prennent possession
du reste d’Édom et de toutes les nations
sur lesquelles mon nom fut jadis invoqué,
– oracle du Seigneur, qui fera tout cela.
Voici venir des jours
– oracle du Seigneur –
où se suivront de près laboureur et moissonneur,
le fouleur de raisins et celui qui jette la semence.
Les montagnes laisseront couler le vin nouveau,
toutes les collines en seront ruisselantes.
Je ramènerai les captifs de mon peuple Israël ;
ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront ;
ils planteront des vignes et en boiront le vin ;
ils cultiveront des jardins et en mangeront les fruits.
Je les planterai sur leur sol,
et jamais plus ils ne seront arrachés
du sol que je leur ai donné.
Le Seigneur ton Dieu a parlé.

Psaume

Ps 84 (85), 9, 11-12, 13-14
R/ Ce que dit le Seigneur, c’est la paix pour son peuple.

J’écoute : que dira le Seigneur Dieu ?
Ce qu’il dit, c’est la paix
pour son peuple et ses fidèles ;
qu’ils ne reviennent jamais à leur folie !

Amour et vérité se rencontrent,
justice et paix s’embrassent ;
la vérité germera de la terre
et du ciel se penchera la justice.

Le Seigneur donnera ses bienfaits,
et notre terre donnera son fruit.
La justice marchera devant lui,
et ses pas traceront le chemin.

Évangile

Alléluia. Alléluia. Mes brebis écoutent ma voix, dit le Seigneur ; moi, je les connais, et elles me suivent. Alléluia.
Mt 9, 14-17
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
les disciples de Jean le Baptiste s’approchèrent de Jésus en disant :
« Pourquoi, alors que nous et les pharisiens, nous jeûnons,
tes disciples ne jeûnent-ils pas ? »
Jésus leur répondit :
« Les invités de la noce pourraient-ils donc être en deuil
pendant le temps où l’Époux est avec eux ?
Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ;
alors ils jeûneront.
Et personne ne pose une pièce d’étoffe neuve
sur un vieux vêtement,
car le morceau ajouté tire sur le vêtement,
et la déchirure s’agrandit.
Et on ne met pas du vin nouveau dans de vieilles outres ;
autrement, les outres éclatent,
le vin se répand,
et les outres sont perdues.
Mais on met le vin nouveau dans des outres neuves,
et le tout se conserve. »

Méditation

Dans la discussion avec les disciples de Jean, Jésus évoque un temps où il est avec ses disciples et un temps où il ne l’est plus. On peut évidemment considérer qu’il s’agit du temps qui précède l’Ascension et du temps qui la suivra, mais, plus largement, il s’agit bien de la vie de tout chrétien. Il y a des moments où cette présence de Jésus nous est sensible, perceptible dans une certitude douce et confiante même si elle reste voilée, invisible. Il y a des temps aussi qui sont caractérisés par l’expérience du manque, de l’attente, voire du vide. Le jeûne vient nous mettre à l’unisson de notre désir spirituel : comme l’époux qui attend son épouse, je suis en manque de celui sans lequel je ne peux pas vivre et la faim que j’éprouve vient exprimer mon désir brûlant de retrouver celui pour lequel je vis. Rendons grâce à Dieu pour sa présence dans notre vie et gardons ce désir, notamment par le jeûne, de goûter davantage cette présence.

Méditation par le Père Alain de Boudemange

Chant du jour

Je veux vivre en toi, Jésus

1. J’ai dans le cœur ce grand désir :
Habiter dans ta maison tous les jours de ma vie !
Ta grâce est venue me saisir
Et j’ai vu dans ton pardon ton amour infini !

R. Car tu es mon Roi, Jésus !
Car tu es mon Roi, Jésus ! (bis)

2. Tu répands sur nous ton Esprit,
Tu nous combles de tes dons, nous sommes tes enfants !
Et tu fais de nous tes amis
Par ton corps et par ton sang, tu nous ouvres à la vie !

R. Car tout vient de toi, Jésus !
Car tout vient de toi, Jésus ! (bis)

3. Je voudrais témoigner de toi,
Être au milieu de mes frères un signe de ta paix !
Je voudrais partager ta joie,
Ton salut qui me libère par le don de la foi.

R. Je veux vivre en toi, Jésus !
Je veux vivre en toi, Jésus ! (bis)

Paroles et musique : Communauté de l’Emmanuel (L. Pavageau)


© 2010, Éditions de l’Emmanuel, 89 boulevard Blanqui, 75013 Paris

Belle journée avec DIEU !

Je partage cette page à un ami

Ma prière quotidienne

par email ou avec l'application mobile

INSCRIPTION

au mail quotidien Prier Aujourd'hui

TÉLÉCHARGER

l'application Prier Aujourd'hui