Édition du

mardi 02 juillet 2024

Première lecture

« Quand le Seigneur Dieu a parlé, qui refuserait d’être prophète ? »
Am 3, 1-8 ; 4, 11-12
Lecture du livre du prophète Amos

Écoutez cette parole que le Seigneur prononce
contre vous, fils d’Israël,
contre tout le peuple qu’il a fait monter du pays d’Égypte :
« Je vous ai distingués, vous seuls,
parmi tous les peuples de la terre ;
aussi je vous demanderai compte
de tous vos crimes. »
Deux hommes font-ils route ensemble
sans s’être mis d’accord ?
Est-ce que le lion rugit dans la forêt
sans avoir de proie ?
Le lionceau va-t-il crier du fond de sa tanière
sans avoir rien pris ?
L’oiseau tombe-t-il dans le filet posé à terre
sans y être attiré par un appât ?
Le piège se relève-t-il du sol
sans avoir rien attrapé ?
Va-t-on sonner du cor dans une ville
sans que le peuple tremble ?
Un malheur arrive-t-il dans une ville
sans qu’il soit l’œuvre du Seigneur ?
– Car le Seigneur Dieu ne fait rien
sans en révéler le secret
à ses serviteurs les prophètes.
Quand le lion a rugi,
qui peut échapper à la peur ?
Quand le Seigneur Dieu a parlé,
qui refuserait d’être prophète ?

« J’ai tout détruit chez vous,
comme Dieu a détruit Sodome et Gomorrhe ;
vous étiez comme un tison
sauvé de l’incendie.
Et vous n’êtes pas revenus à moi !
– oracle du Seigneur.

C’est pourquoi, voici comment je vais te traiter, Israël !
Et puisque c’est ainsi que je vais te traiter,
prépare-toi, Israël, à rencontrer ton Dieu. »

Psaume

Ps 5, 5-6ab, 6c-7, 8
R/ Seigneur, que ta justice me conduise.

Tu n’es pas un Dieu ami du mal,
chez toi, le méchant n’est pas reçu.
Non, l’insensé ne tient pas
devant ton regard.

Tu détestes tous les malfaisants,
tu extermines les menteurs ;
l’homme de ruse et de sang,
le Seigneur le hait.

Pour moi, grâce à ton amour,
j’accède à ta maison ;
vers ton temple saint, je me prosterne,
saisi de crainte.

Évangile

Alléluia. Alléluia. J’espère le Seigneur, et j’attends sa parole. Alléluia.
Mt 8, 23-27
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
comme Jésus montait dans la barque,
ses disciples le suivirent.
Et voici que la mer devint tellement agitée
que la barque était recouverte par les vagues.
Mais lui dormait.
Les disciples s’approchèrent et le réveillèrent
en disant :
« Seigneur, sauve-nous !
Nous sommes perdus. »
Mais il leur dit :
« Pourquoi êtes-vous si craintifs,
hommes de peu de foi ? »
Alors, Jésus, debout, menaça les vents et la mer,
et il se fit un grand calme.
Les gens furent saisis d’étonnement et disaient :
« Quel est donc celui-ci,
pour que même les vents et la mer lui obéissent ? »

Méditation

Dans la tempête, Jésus reproche à ses disciples leur manque de foi : « pourquoi êtes-vous si craintifs, homme de peu de foi ? » Il y aurait plusieurs manières de comprendre ce reproche. On pourrait y voir une certaine dureté dans le ton de Jésus, un peu exaspéré de l’incapacité de ses disciples à lui faire confiance. Mais peut-être serait-il plus pertinent ici d’y voir un reproche mêlé d’affection ou de compassion. Jésus reconnaît la crainte des disciples tout en admettant implicitement qu’elle est en partie justifiée. Jésus souligne le manque des disciples tout en reconnaissant que celui-ci n’est pas total : les disciples sont des hommes de peu de foi, ce qui implique qu’ils ont au moins un peu de foi. On sent là toute la pédagogie de Jésus : il montre le chemin encore à parcourir, tout en reconnaissant, plein d’affection, la générosité de l’engagement, encore fragile de ses disciples. Il nous est peut-être alors plus facile de nous identifier à ces hommes : dans la barque de nos vies et dans les tempêtes que nous traversons, Jésus nous adresse ces mêmes paroles : « pourquoi êtes-vous si craintifs, hommes de peu de foi ? »

Méditation par le Père Alain de Boudemange

Chant du jour

Sauve-moi, Jésus-Christ

1. Sauve-moi, Jésus-Christ !
Crée en moi un cœur pur,
Lave-moi, je t´en prie,
De tout péché.
Sauve-moi, ô mon Dieu,
Que mon cœur soit pour toi,
Un rayon de ta joie
Et de ta paix.

R. Jésus, Fils de Dieu
Agneau immolé,
Ton amour infini
Me comble de ta vie.
Jésus, Dieu sauveur,
Messie Rédempteur
Tu as inscrit mon nom
Dans la splendeur du ciel !

2. Sauve-moi, Jésus-Christ !
Guéris-moi, de mes peurs,
Guide-moi, dans ma nuit,
Je te suivrai.
Sauve-moi, Fils de Dieu,
Brûle-moi par ton feu,
Fortifie mon esprit,
Je te louerai.

3. Sauve-moi, Jésus-Christ !
Prends mon coeur, mon esprit.
Remplis-moi de tes dons,
Pour te servir.

Paroles et musique : Communauté de l’Emmanuel (B. Pavageau)


© 2010, Éditions de l’Emmanuel, 89 boulevard Blanqui, 75013 Paris

Belle journée avec DIEU !

Je partage cette page à un ami

Ma prière quotidienne

par email ou avec l'application mobile

INSCRIPTION

au mail quotidien Prier Aujourd'hui

TÉLÉCHARGER

l'application Prier Aujourd'hui