PRIER AVEC...

Marcher avec les saints pour mardi 15 novembre 2022

Saint Albert le Grand

Albert est né vers l’an 1200 à Lauingen en Souabe.

En 1229, il entre chez les Dominicains sur l’invitation de Jourdain de Saxe.

En 1245, frère Albert est nommé professeur à la faculté de théologie de Paris. Il commence à introduire dans ses cours des éléments de la pensée d’Aristote. Ceci est novateur et aussi audacieux.

En 1248, frère Albert est nommé responsable du Studium général des Dominicains à Cologne. Parmi ses étudiants, un certain Thomas d’Aquin qui va devenir véritablement son disciple.

Frère Albert ne se contente pas d’étudier la théologie et la philosophie. En 1250, il étudie l’arc en ciel. Il s’intéresse également à l’alchimie. Il entreprend aussi une encyclopédie animalière qui comprend 26 livres achevés vers 1270.

Mais Albert est aussi un pasteur.  En 1252, il est chargé par le pape de réconcilier la ville de Cologne avec son archevêque. Il réussit à merveille. De 1254 à 1257, il est nommé provincial des Dominicains de Teutonie. En 1260, il est nommé évêque de Ratisbonne par le pape Alexandre IV. Il pacifie la ville et quitte sa charge après 3 ans.

Entre 1263 et 1280, année de sa mort, Albert a été légat du pape ; conciliateur dans beaucoup de litiges dont un nouveau litige à Cologne ; enseignant à Strasbourg et à Cologne, participant au concile de Lyon ; écrivant toujours des livres…

Ce n’est que dans les toutes dernières années de sa vie qu’il a pu arrêter ses voyages et se consacrer à la prière et la méditation.