AU FIL DES JOURS...

Marcher avec les saints

Edition du

13/01/2024

Saint Hilaire

Hilaire naît vers 310-315 à Poitiers dans une famille cultivée et nantie. Avec sa solide formation classique, rien ne prédestine Hilaire à devenir chrétien. Il est touché par la définition que Dieu donne de lui-même à Moïse : « Je suis celui qui est » (Ex 3, 14). La lecture de saint Jean achève le processus de sa conversion. Il est baptisé à 30 ans et, très vite, devient prêtre puis évêque de sa ville, Poitiers.

Les premières années de son épiscopat sont paisibles, mais dès qu’Hilaire entend parler de l’arianisme, il comprend le danger et devient un fervent défenseur de la divinité du Christ. Comme il refuse d’adhérer aux thèses ariennes, il est envoyé en exil en Phrygie, au centre de la Turquie actuelle.

Hilaire reste en exil pendant 4 années. C’est là qu’il écrit son chef d’œuvre, le De Trinitate, le traité sur la Trinité où il défend l’orthodoxie de la foi contre l’arianisme.

Il meurt en 368 après avoir ramenés les évêques de Gaule à la foi dans le Christ vrai Dieu et vrai homme.

Retrouvez d'autres publications de cette édition

AU FIL DES JOURS...

Marcher avec les saints

Vous pouvez y accéder en vous abonnant à l'email de prière ou en téléchargeant l'application "Prier Aujourd'hui"