AU FIL DES JOURS...

Marcher avec les saints

Edition du

12/03/2024

Don Luigi Orione

Luigi Orione, Louis Orione, est né le 23 juin 1872 dans le Piémont, au nord-ouest de l’Italie. 

En octobre 1886, Luigi est accueilli par don Bosco qui devient son confesseur. 

Le 16 octobre 1889, Luigi entre au séminaire de Tortone, son diocèse natal. Il catéchise une cinquantaine de garçons dans sa chambre. Finalement, encore séminariste, il ouvre une école avec l’accord de son évêque. Quand le 13 avril 1895, Don Orione est ordonné prêtre, il a déjà ouvert deux autres maisons d’étudiants, l’une à Gênes et l’autre à Turin. Ce sont les bases de la Petite œuvre de la divine Providence. À sa première Messe, il fait cette prière : que tous ceux qui s’approcheront de lui et de son œuvre reçoivent « le pain, la paix et le paradis. » 

Don Orione est infatigable. Il ouvre des écoles, collèges, colonies agricoles, œuvres caritatives et œuvres d’assistance dans toute l’Italie. Don Orione est aussi connu comme le prêtre des tremblements de terre car il vole au secours des sinistrés. 

En 1915, il fonde les Petites Sœurs missionnaires de la charité, animées du même charisme que les Fils de la Divine Providence. 

Il envoie aussi ses religieux en mission au Brésil, en Argentine, en Uruguay, en Palestine, en Pologne, à Rhodes, aux USA, en Angleterre et en Albanie. 

Le 12 mars 1940, au soir, Don Orione meurt paisiblement en murmurant ces paroles : « Je m’en vais ! Jésus ! Jésus ! Je viens vers Toi. » 

Retrouvez d'autres publications de cette édition

AU FIL DES JOURS...

Marcher avec les saints

Vous pouvez y accéder en vous abonnant à l'email de prière ou en téléchargeant l'application "Prier Aujourd'hui"