AU FIL DES JOURS...

Marcher avec les saints

Edition du

06/12/2023

Saint Nicolas de Myre

Nicolas est né vers l’an 270 à Patare, en Lycie, dans l’actuelle Turquie. Nommé évêque de Myre (actuellement Demre en Turquie), il consacre sa fortune à aider les pauvres. Lors de la persécution de Dioclétien, entre 303-313, il est jeté au cachot et torturé. En 325, il participe probablement au concile de Nicée. Il meurt vers 343 et son tombeau devient immédiatement un lieu de pèlerinage.

La dévotion à saint Nicolas se répand tant en Orient qu’en Occident. Ses reliques sont transportées à Bari lorsque l’Asie Mineure est prise par les musulmans. Au XIIème siècle, Jacques de Voragine écrit la Légende dorée de saint Nicolas où il rassemble les plus belles histoires qui sont racontées sur ce saint. Le miracle des trois enfants ressuscités par le saint explique que Nicolas soit vénéré comme le patron des enfants.

Les reliques du saint actuellement sont conservées dans la crypte de la basilique de Bari et elles exsudent depuis des siècles un liquide huileux qu’on appelle la manne de saint Nicolas et qui est réputé obtenir de nombreux miracles.

Le culte de saint Nicolas est aussi bien ancré en Lorraine où un doigt du saint est vénéré à Saint-Nicolas de Port.

Retrouvez d'autres publications de cette édition

AU FIL DES JOURS...

Marcher avec les saints

Vous pouvez y accéder en vous abonnant à l'email de prière ou en téléchargeant l'application "Prier Aujourd'hui"