AU FIL DES JOURS...

Marcher avec les saints

Edition du

02/08/2023

Pierre Julien Eymard

Pierre Julien Eymard est né dans le petit village de la Mure d’Isère le 4 février 1811. Très tôt, il éprouve le désir de devenir prêtre. Il est ordonné prêtre diocésain le 20 juillet 1835. Il entre chez les Maristes et devient directeur d’un collège à Belley, puis en 1845, provincial de sa congrégation, avant d’être visiteur général. 

En 1848, à Paris, le père Eymard découvre les œuvres fondées pour raviver la dévotion eucharistique. 

C’est en 1851, dans la basilique Notre Dame de Fourvière à Lyon, que le père Pierre Julien Eymard fait cette expérience qui va orienter définitivement le reste de sa vie : créer une congrégation religieuse dédiée au culte et à l’apostolat de l’eucharistie : la congrégation du Saint Sacrement. 

En 1856, le père Eymard est relevé de ses vœux chez les maristes. Il peut alors se consacrer à la fondation de sa nouvelle congrégation dont le cœur est l’adoration perpétuelle. Il fait face à de nombreuses oppositions et se donne sans compter. Dans ses doutes, il est soutenu par le saint curé d’Ars. Il meurt à la Mure le 1er août 1868. Sur sa tombe, on écrit l’épitaphe suivante qui résume la vie du père Eymard : « Aimons Jésus, qui nous aime tant dans son divin Sacrement. » 

Retrouvez d'autres publications de cette édition

AU FIL DES JOURS...

Marcher avec les saints

Vous pouvez y accéder en vous abonnant à l'email de prière ou en téléchargeant l'application "Prier Aujourd'hui"