PRIER AVEC...

Prier avec les Mamans pour jeudi 01 décembre 2022

Semaine 1 : Confier son être limité Jour 4 – Quand je m’accuse

Jésus, pour t’accueillir pleinement dans la joie le jour de Noël, je te demande aujourd’hui de me libérer de mes pensées accusatrices.

Un jour, au moment de prier, je me suis vue intérieurement arrivant sur une plage ensoleillée pour prendre un moment avec Dieu. Je sais que ce n’est pas de saison mais je n’ai pas trouvé de meilleure image. M’asseyant sur le sable, je goûte à la joie d’une intimité avec Jésus. C’est alors que des intrus sont arrivés, des dizaines de crabes qui ont commencé à me pincer. Oh ces crabes je les connais bien. Ce sont les multiples pensées désagréables qui m’envahissent parfois quand je prie. Celles qui me font me désoler sur moi-même, qui me disent que je ne suis pas assez comme ci et trop comme ça, que je ne vais pas y arriver, que je ne suis vraiment pas assez forte, que je n’arrive pas à la cheville d’untel.

Jésus, je te demande de me libérer de ces pensées stériles et pour cela, je voudrais quitter des yeux ces crabes, me lever intérieurement et marcher vers l’eau devant moi, trouver un matelas gonflable, m’y allonger. Car Jésus je crois que tu m’invites à contempler le ciel pour me délivrer de ces pensées accusatrices. Tu m’invites à contempler ta victoire sur l’accusateur. Me voilà centrée sur le ciel, calme, confiante. Je suis témoin d’un combat dans le ciel, un combat plus dingue que Starwars, un combat réel et actuel. C’est une scène du livre de l’Apocalypse dans le chapitre 12. Il y est décrit un dragon monstrueux désirant dévorer un enfant qui va naître. Le dragon est nommé Satan. L’enfant est décrit comme notre sauveur. Saint Michel est l’ange de Dieu. Satan est battu et rejeté à tout jamais. Alors on entend une voix forte qui parle justement de nos pensées « crabe », de nos pensées accusatrices. « Maintenant voici le salut, la puissance et le règne de notre Dieu, voici le pouvoir de son Christ ! Car il est rejeté, l’accusateur de nos frères, lui qui les accusait, jour et nuit, devant notre Dieu. » Et voilà, Jésus, sur mon matelas gonflable, regardant le ciel, j’assiste à ce combat qui est aussi celui de mon cœur. Le dragon, l’accusateur, Satan est battu. Et je rentre dans l’action de grâce car depuis ta résurrection Seigneur, ce combat contre mon accusateur est gagné d’avance, je rends grâce pour ton règne et ta puissance dans ma vie, aujourd’hui.

Jésus, tu m’aimes telle que je suis, tu sais mes imperfections, mes limites. Tu m’invites à grandir mais tu ne me dévalorises pas.

Jésus, je viens vers toi confiante, je ne mérite rien mais tu as déjà tout donné. Tu m’invites à recevoir ta joie.

« Maintenant voici le salut, la puissance et le règne de notre Dieu, voici le pouvoir de son Christ » 

Amen.

 

Le petit pas du jour :

Aujourd’hui, je prends un moment pour remercier Dieu qui m’a créée et qui m’aime telle que je suis.

 

Un chant pour accompagner mon temps de prière :