PRIER AVEC...

Marcher avec les saints pour samedi 19 novembre 2022

Mechtilde de Hackeborn

Mechtilde (Mathilde en français) de Hakceborn  est née en 1241 ou 42. Elle est de 10 ans la cadette de Gertrude de Hackeborn, abbesse du monastère de Rossdorf puis de Helfta. Elle entre définitivement au couvent en 1258 où elle joue un rôle important : elle devient la directrice de l’école du couvent. Sa voix magnifique qui lui mérite le surnom de « rossignol de Dieu » lui donne une place centrale dans la prière liturgique. Elle assume ensuite le rôle maîtresse des novices. Elle est réputée pour sa sagesse et sa bonté.

À l’âge de 50 ans, Mechtilde traverse une grave crise spirituelle. Elle se confie alors à deux sœurs qui mettent ses confidences par écrit. Cette œuvre s’appelle Liber specialis gratiae.

Sa vie spirituelle s’enracine dans la liturgie et la pratique de la « Lectio Divina ». Elle reçoit aussi de révélations sur le Cœur de Jésus, non comme un amour méconnu, mais comme un amour victorieux.

Mechtilde meurt à 58 ans, en 1298. Elle est une des grandes figures de la mystique rhénane et une des fondatrices de la dévotion au Sacré-Cœur. Ses intuitions vont être continuées et approfondies par sa disciple, Gertrude de Helfta, Gertrude la Grande.