PRIER AVEC...

Prier avec le monde entier pour dimanche 27 novembre 2022

Se donner dans le temps présent

Méditation : Entrez dans l’Espérance !

 

Ce que nous pouvons imaginer de plus beau, de plus inattendu, de plus exaltant n’est rien face à ce que nous sommes appelés à vivre : la vie en Paradis ! Et justement, qu’est-ce que la vertu théologale de l’Espérance, si ce n’est ce désir de goûter au bonheur de la Vie éternelle ?

               L’entrée dans la joie du Seigneur, c’est un jaillissement de bonheur dans cesse renouvelé, une félicité qui n’a aucun équivalent sur Terre. La certitude de cet appel à un bien immense, pour lequel nous sommes fait, n’est pas pour autant une incitation à déserter notre mission ici-bas. A l’inverse, l’espérance nous invite à puiser dans la pensée de l’Au-delà la force de vivre l’instant donné avec plus d’intensité en le pénétrant de Dieu. A la différence de l’espoir, tout entier tendu vers un futur idéalisé, l’Espérance se vit au présent dans une perspective d’éternité. N’ayons donc pas peur d’y puiser sans cesse et en ce début d’Avent : entrons dans l’Espérance !

Perle de leur mission – Espérance et instant donné

 

« Prie comme si tout dépendait de Dieu, et agis comme si tout dépendait de toi » – Saint Ignace de Loyola.

Nous ne pouvons pas exiger de Dieu d’intervenir dans nos vies si nous ne commençons pas par les Lui confier complètement comme s’Il était le seul maître à bord. Notre expérience de ces deux années nous a appris certaines choses essentielles : prier car nous avons besoin de Dieu, puis agir car Dieu a besoin de nous. Il a besoin de nous aimer et que nous aimions en retour.

Dans ce monde qui file à 200 à l’heure et où nous avons sans arrêt des choses à faire, notre expérience de la Zambie nous est très utile. Ne pas nous soucier de quoi demain sera fait et nous donner à fond dans le moment présent, accorder de l’attention et prendre du temps pour l’autre (même si cela peut nous mettre en retard), prier en couple, nous détacher du matériel, servir et aimer l’Église ainsi qu’être dans la gratitude quotidienne sont autant de choses que nous espérons garder.

 

« Seigneur merci de nous donner cette liberté, ce pouvoir de fixer notre cap, la direction de nos vies. Merci aussi de nous aider à voir ce qui est essentiel. Merci parce que Tu veux notre bonheur, et Tu veux un bonheur qui dépasse ce que l’on imagine. Nous Te confions ce temps où nous marchons vers Noël, et nous Te demandons de faire de ce temps un voyage intérieur qui soit très riche pour nous et qui soit un temps béni. AMEN » Père Lionel, la Traversée