PRIER AVEC...

Prier avec le monde entier pour dimanche 20 novembre 2022

La liberté dans la confiance en Dieu

Méditation : Il aiguise ta liberté…

La vraie liberté, mais qu’est-ce que c’est ?

Ce n’est pas faire ce que tu veux, ne dépendre de personne, vivre sans contrainte… Agir ainsi, ce serait être esclave de ton égoïsme et peut rendre très malheureux et très seul. « Si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde : vous allez vous détruire les uns les autres », prévient saint Paul. Pour être libre et accomplir ce que tu désires profondément tu as un allié de poids : L’Esprit Saint ! « Vous n’avez pas reçu un Esprit qui fait de vous des esclaves mais des fils. » L’Esprit-Saint libère en nous ce qu’il y a de meilleur !

Quand nous étions enfants notre maman nous conduisait : elle nous prenait dans ses bras ; elle nous tenait par la main pour faire nos premiers pas ; elle nous parlait tendrement pour nous indiquer le bon chemin ; elle nous reprenait avec douceur quand nous nous trompions. C’est exactement ce que fait l’Esprit-Saint pour toi, avec toi . Il aiguise ta liberté pour que tu marches debout et qu’avec la même énergie d’un saint Paul tu puisses dire avec fierté :  « oubliant ce qui est en arrière, et lancé vers l’avant, je cours vers le but en vue du prix auquel Dieu nous appelle là-haut dans le Christ Jésus. »

Perle de sa mission – La liberté

« VOUS, FRÈRES, VOUS AVEZ ÉTÉ APPELÉS À LA LIBERTÉ. » Ga 5, 13.

Dans le précédent rapport je vous avais déjà évoqué ce fort sentiment de liberté dont je fais l’expérience depuis que je vis au Kenya. La mission fait grandir ma liberté non seulement dans mes relations aux autres, dans ma relation à Dieu mais aussi dans ma relation à moi-même.

Un sentiment qui peut parfois paraitre ambivalent. D’un côté c’est tous les jours que nous nous sentons privées d’agir, de dire ou même de ressentir car nos réactions ne sont parfois pas appropriées aux codes culturels. Ces privations et retenues quotidiennes me renvoient souvent le sentiment de devoir emprisonner mes souhaits et mes réactions émotionnelles. Et pourtant j’ai quand même le profond sentiment de grandir en liberté.

Je grandis dans mon indépendance d’esprit, de penser, dans ma manière de voir la vie, de poser des choix. Oui, la mission conforte mes convictions et m’entrainent à poser des choix. Elle enracine mes principes au plus profond de moi. Je suis de plus en plus sûre de ce que je veux vraiment. Ces choix que je suis en train de poser et qui dépassent les frontières, des choix pour la vie, qui conditionneront aussi ma vie future après cette mission en Afrique. Une liberté qui passe par la confiance en moi, en l’autre et en Dieu et qui n’a qu’un objectif, le bonheur.