PRIER AVEC...

Marcher avec les saints pour jeudi 04 août 2022

Le saint Curé d’Ars

Jean-Marie Vianney est né à Dardilly le 8 mai 1786. L’abbé Balley, curé d’Ecully, accepte de lui enseigner les rudiments nécessaires pour commencer sa formation de séminariste. Jean-Marie est ordonné prêtre le 13 août 1815. En 1818, il est nommé chapelain du petit village d’Ars dans les Dombes, village isolé de 230 habitants.

Le nouveau curé est un prêtre plein de bonté et joyeux. Il vit dans une grande austérité. Il passe beaucoup de temps à l’église pour prier devant le Saint Sacrement. Les villageois se disent qu’ils ont reçu un saint.

Sa réputation de sainteté grandit. Des milliers de pèlerins viennent à Ars, au grand dam du curé qui se sent indigne.

En mars 1824, il ouvre une école de filles, La Providence. Un jour, il y a un miracle de multiplication du blé pour nourrir ses pensionnaires.

Le curé est très gêné qu’on commence à lui attribuer des miracles, alors il invente un stratagème : il lance la dévotion à sainte Philomène. C’est à elle que seront attribués tous les miracles à Ars.

Le curé fait différentes tentatives pour fuir le village, mais chaque fois, il est ramené par l’obéissance. Le 4 août 1859, à 2 heures du matin, usé par ses jeûnes, ses veilles et tous ses sacrifices, il rend son âme à Dieu.