PRIER AVEC...

Marcher avec les saints pour dimanche 24 juillet 2022

Charbel

Youssef, c’est-à-dire Joseph, Makhlouf naît le 8 mai 1828 au Liban. A vingt ans, il décide de se faire moine de l’ordre libanais maronite. À sa prise d’habit, il prend le nom de frère Charbel. À 31 ans, il est ordonné prêtre. On l’envoie dans le monastère Saint Maron d’Annaya où il va passer 16 ans dans une vie monastique normale.

À 47 ans, Charbel ressent l’appel de vivre en ermite. Le supérieur demande un signe du ciel. Lorsque la lampe du père Charbel, remplie d’eau, brûle normalement, il autorise il autorise le frère Charbel à partir dans un ermitage proche du monastère d’Annaya. Charbel va y vivre dans la prière et la pénitence pendant 23 ans jusqu’à sa mort le 24 décembre 1898.

Après sa mort, les prodiges se succèdent sur sa tombe au point qu’on a parlé d’un ouragan de gloire. Il est béatifié le 5 décembre 1965 par saint Paul VI pendant la clôture du Concile Vatican II et canonisé en 1977.