PRIER AVEC...

Marie pour samedi 26 février 2022

Cinquième étape : le désert !

Mercredi prochain, nous commençons – déjà ! – le carême, ces 40 jours dans le désert, 40 jours de préparation à Pâques, pour célébrer – enfin ! –   la résurrection de Jésus, après sa mort sur la croix, et, 50 jours plus tard, grâce à Lui, la venue du Saint Esprit ! N’oublions pas en effet que c’est bien la Pentecôte qui achève le cycle liturgique pascal : Jésus donne sa vie sur la croix, descend dans la mort pour la vaincre et nous donner sa Vie, la Vie dans l’Esprit qui l’unit à son Père ! Vivement la Pentecôte !

« Le Seigneur nous [dit] : « Je vous donne ma paix, je vous donne ma joie. Je ne la donne pas comme le monde la donne. » Alors il faut vraiment, dans cette retraite et ce (…) carême, que nous trouvions vraiment cette paix et cette joie de Jésus, du Seigneur. » (Pierre Goursat Carême 1978)

« L’abandon est une grâce. Cela paraît très facile, mais c’est facile et difficile. Si nous le comprenons bien, c’est très facile. (…) Nous pouvons dire : « J’accepte ce petit sacrifice. » C’est le oui de Marie. Si nous le disons très souvent, notre vie se transforme. Et nous devenons comme des petits enfants. Nous devons être comme un fœtus dans le sein de Marie. » (Pierre Goursat 1988)