PRIER AVEC...

Parcours Avent 2021 pour vendredi 24 décembre 2021

Jour 27 – Questions et exercices

Jour 27 – Questions et exercices

—- Job —-

Job homme intègre

  • « As-tu remarqué mon serviteur Job. Il n’y a personne comme lui sur la terre » (Job 1,8). Avons-nous connu des hommes ou des femmes intègres ? Lorsque nous rencontrons de telles personnes sommes-nous prompts à nous émerveiller (au risque de la naïveté) ? ou bien prompts à soupçonner (au risque du cynisme) ? Qu’est-ce que cela signifie sur la manière dont nous bâtissons notre propre estime de nous-mêmes ?

 

Job bouc émissaire

  • La dynamique du bouc émissaire qui convertit la violence de tous contre tous en violence de tous contre un nous est familière. Faisons mémoire des cas suivants dans notre vie :
    • Nous avons été bouc émissaire
    • Nous avons assisté à un lynchage
    • Nous avons participé à un lynchage

En quoi cela a-t-il affecté notre capacité à oser être nous-mêmes ?

 

Les secrets de Job

  • Est-ce que j’ai ce réflexe lorsque je me sais, ou que je me crois, attaqué dans ma réputation de m’en remettre au jugement de Dieu ?
  • « YHWH a donné et YHWH a repris. Loué soit le nom de YHWH! » (Jb 1,21). Ai-je déjà fait l’expérience de la louange dans le creuset de l’épreuve ?
  • « Nous acceptons le bien de la part de Dieu, et nous n’accepterions pas aussi le mal? » (Jb 2,10). Remettre le jugement sur ce qui m’arrive à plus tard, au jugement dernier : est-ce possible ? Quelle est la place du silence intérieur dans ma vie ? Que pourrais-je faire pour qu’elle soit plus importante ?

 

Job et la « consolation » des amis

Il est facile de s’identifier à Job – même Voltaire se prenait pour Job – mais peut-être plus difficile de reconnaître Job en l’autre…

  • Lorsque je suis face à une personne qui exprime sa souffrance, quelle est mon attitude ? Ai-je tendance à fuir devant la pauvreté de l’autre ? Serait-ce parce que ma propre pauvreté me fait peur ?
  • Seul Dieu peut consoler car lui seul peut sauver de la mort. Job attend la parole de Dieu pendant 7 jours et 42 chapitres, patience de Job dans son impatience. Mais si Job perd patience c’est en raison de l’attitude de ses « amis ». Sommes-nous de ceux qui par leur simple présence peuvent aider celui qui souffre à reprendre patience ?