AU FIL DES JOURS...

Marcher avec les saints

Edition du

13/08/2024

Pontien et Hippolite

Hippolyte a vécu entre 170 Et 235. Il est d’origine grecque. Il est prêtre, brillant théologien, probablement le plus prestigieux de son époque. Il a été l’élève de saint Irénée de Lyon. Il a autour de lui une foule d’admirateurs. Il s’oppose au pape Zéphyrin, puis à Calixte Ier, élu vers 217. Il se fait élire pape par ses partisans. Il devient le premier antipape de l’histoire.  

Lorsqu’en 230, Ponzianus – Pontien – est élu sur le siège de Pierre, le schisme d’Hippolyte est bien installé. En 235, l’empereur Maximin Ier s’attaque aux chrétiens. Pontien et Hippolyte sont arrêtés et ils refusent tous les deux de se soumettre. Ils sont donc condamnés aux mines de Sardaigne. Avant d’être déporté, Pontien renonce à sa charge pontificale. Il est le premier pape à avoir démissionné afin de permettre l’élection d’un successeur pour le bien de la communauté. 

En Sardaigne, Pontien et Hippolyte souffrent tous deux la persécution. La douceur et l’humilité de Pontien touchent le cœur d’Hippolyte. Il finit par se soumettre et à reconnaître ses torts. Il invite alors sa communauté schismatique à réintégrer le troupeau du pape légitime. 

Pontien et Hippolyte meurent en Sardaigne des suites des mauvais traitements. Leurs dépouilles est enterrée le 13 août 236 à Rome et ce jour devient le jour de leur fête liturgique.  

Retrouvez d'autres publications de cette édition

AU FIL DES JOURS...

Marcher avec les saints

Vous pouvez y accéder en vous abonnant à l'email de prière ou en téléchargeant l'application "Prier Aujourd'hui"