AU FIL DES JOURS...

Marcher avec les saints

Edition du

06/06/2024

Marcellin Champagnat

Marcellin Champagnat est né le 20 mai 1789. 

Dès ses 14 ans, Marcellin aide son père dans les travaux de la ferme, y compris la menuiserie, la maçonnerie et la forge. Un jour, un prêtre vient visiter la famille Champagnat. Avec le visiteur, Marcellin prend conscience de son appel au sacerdoce. « Je serai prêtre parce que Dieu le veut », dit-il.  En 1812, il entre au Grand Séminaire de Lyon. 

Le 22 juillet 1816, Marcellin est ordonné prêtre. Il est nommé vicaire à La Valla-en-Gier. 

Un jour, il est appelé pour assister un jeune homme de 17 ans qui est en train de mourir. Il constate que ce jeune n’a aucune connaissance de la foi de son baptême. Le père Champagnat est bouleversé. Il décide de travailler à l’éducation des jeunes des campagnes. 

Le 2 janvier 1817, il installe les deux jeunes dans une maison qu’il a achetée et il les forme.  

Les demandes de fondations affluent et les vocations de frères se développent en parallèle. 

En 1836, le pape reconnaît les pères maristes. Le père Marcellin devient assistant du nouveau supérieur en 1839, avec le désir de préserver la communion entre les pères et les frères. 

Le 12 octobre 1838, le père Champagnat favorise l’élection d’un des frères de la première heure comme supérieur général des frères, François Rivat. Il meurt le 6 juin 1840 à Saint-Chamond des suites d’un cancer. 

À la mort de leur fondateur, les frères maristes des écoles sont 280 répartis dans 48 écoles. 

Marcellin Champagnat a été béatifié par Pie XII en 1955 et canonisé par Jean-Paul II en 1999. 

Retrouvez d'autres publications de cette édition

AU FIL DES JOURS...

Marcher avec les saints

Vous pouvez y accéder en vous abonnant à l'email de prière ou en téléchargeant l'application "Prier Aujourd'hui"