AU FIL DES JOURS...

Neuf jours avec Saint Joseph artisan

Edition du

24/04/2024

Jour 2 – Le juste

« Joseph ne voulait pas répudier Marie publiquement… ». La grossesse de Marie pose problème au regard de la Loi. Elle suppose une union et donc un adultère, ce qui conduit à cette époque à la lapidation pure et simple de la femme prise en faute. Pour éclairer le discernement qu’a opéré saint Joseph, nous pouvons nous inspirer de l’épisode de la femme adultère en St Jean (Jn 8) et de la question du divorce en St Matthieu (Mt 19). « La Loi de Moïse autorise à divorcer de sa femme en cas d’adultère, qu’en penses-tu ? » demandent les pharisiens à Jésus. « C’est à cause de l’endurcissement de votre cœur que Dieu a autorisé cela mais moi je vous le dis : Au commencement, il n’en n’était pas ainsi. L’homme quittera son père et sa mère, il s’unira à sa femme ; il ne fera qu’une seule chair. » répond Jésus. Être juste selon la Loi consisterait à répudier Marie publiquement. Mais la justice de Dieu est en réalité de “faire miséricorde”. Ainsi Joseph est-il juste selon le cœur de Dieu, en faisant miséricorde à Marie. Il ne veut pas la dénoncer, tout comme Jésus, plus tard, ne voudra pas condamner la femme adultère. Joseph nous invite à notre tour à rentrer dans la justice de Dieu avec laquelle il fait miséricorde.

Prière

Juste Joseph, solidaire de notre condition humaine, avec Marie et Jésus, vous faites l’expérience de nos misères, l’exil, la faim, la violence… Refusant la vengeance, vous choisissez la miséricorde. Votre pardon brise le cercle de la violence. À cause de votre bonté, Dieu garde espoir en notre humanité. Joie pour vous, car le Royaume de Dieu est votre héritage. Ouvrez-nous à la justice de Dieu, ouvrez nos cœurs et nos mains pour soulager ceux que nos sociétés pointent du doigt, les exclus, les victimes de la guerre et de la violence des hommes, de la famine, de l’exil … Éloignez de nous l’esprit de victime. Faites que notre peine soit source d’épanouissement. Soutenez notre responsabilité de cultiver la paix, la joie et la sérénité intérieures. Conseillez-nous de votre sagesse pour fermer toute porte à la rancune. Ainsi, sous le regard de Dieu, nous danserons de joie. Amen.

Retrouvez d'autres publications de cette édition

AU FIL DES JOURS...

Neuf jours avec Saint Joseph artisan

Vous pouvez y accéder en vous abonnant à l'email de prière ou en téléchargeant l'application "Prier Aujourd'hui"