PRIER AVEC...

Marcher avec les saints pour lundi 01 août 2022

Alphonse de Liguori

Alphonse Marie de Liguori naît en 1696 à Naples. Il entre à l’université à l’âge de 13 ans et étudie le droit civil et canonique. Il obtient son diplôme à 17 ans. Il est avocat pendant 8 ans, puis il quitte tout et est ordonné prêtre le 21 décembre 1726.

Il se consacre à l’évangélisation de la ville de Naples, puis à celle des campagnes environnantes. Devant la misère spirituelle qu’il rencontre, il décide de fonder une congrégation de missionnaires : la Congrégation du Très Saint Rédempteur qui deviendra plus tard la congrégation des Rédemptoristes.

Le père Alphonse est un missionnaire infatigable. Il passe des heures à entendre les confessions. Il prêche la miséricorde. Il ne se contente pas de confesser, il élabore aussi une « Théologie morale » empreinte de la bonté divine et attentive à la vie réelle de tous.

À 64 ans, Alphonse devient évêque du diocèse de Sainte-Agathe-des-Goths. Il a 70 ans, il a une terrible attaque de rhumatismes articulaires aigus qui le laisse handicapé.

En 1779, la congrégation des Rédemptoristes à Naples est complètement défigurée. Le pape Pie VI réagit et décrète que les seuls véritables Rédemptoristes sont ceux qui suivent la règle initiale. Il exclut donc les maisons de Naples et par la même occasion Alphonse de Liguori de sa propre congrégation. Il meurt en août 1787 à presque 91 ans.

En 1796, Pie VI le déclare vénérable. Il est canonisé par Grégoire XVI en 1839. En 1871, Pie IX le proclame docteur de l’Église sous le nom de « Doctor zelantissimus ».